Paris, une métropole globale et convoitée!

Les départements limitrophes de Paris sont de vrais trésors en dehors du centre ville

Le bois de Boulogne

Cet ancien terrain de chasse royale fut transformé à la fin du XlXº s. en un parc à l’anglaise.

Dans ses forêts de chênes et de pins, on créa des lacs artificiels, des cascades, des jardins et des serres. Le week-end, il accueille des Parisiens assoiffés de verdure.

Napoléon Ill voulut que les Parisiens puissent profiter d’un espace similaire au Hyde park de Londres.

Il commanda donc la restauration des forêts de chênes adjacentes à Paris, gravement endommagées par les soldats qui occupaient la Ville en 1815. On planta 400000 nouveaux arbres, on traça des avenues et on creusa des étangs avec des îles artificielles.

 Les lacs supérieur et inférieur sont reliés par une chute d’eau haute de 6 m. Aujourd’hui, le bois accueille 35 km de sentiers pédestres, 15km de pistes cyclables et 28 km de pistes équestres.

En 1855, en plein Cœur de la forêt, on réalisa le jardin du Pré Catelan.

Au pied d’un hêtre pourpre centenaire au tronc immense (6,6 m de circonférence) et à la couronne volumineuse (500 m2), s’étendent des prairies. Au printemps, elles se transforment en un tapis de narcisses, de tulipes et de jonquilles.

Juste à côté, le théâtre en plein air du jardin de Shakespeare est entouré des plantes qui apparaissent dans les pièces de ce dramaturge.

Le parc de Bagatelle est considéré comme la plus belle partie du bois.

Ponts, grottes, petits étangs avec nymphéas et fleurs de lotus, ruisseaux et cascades créent un décor de conte de fées.

Dans la forêt de bambous, on construisit un pavillon qui donne sur les tours de La Défense. Le parc est célèbre pour ses très nombreuses espèces de fleurs, qui fleurissent les unes après les autres tout au long de l’année : asters et dahlias en automne, perce-neige et crocus en hiver, tulipes, jacinthes et narcisses au printemps, et enfin, pivoines et iris en mai.

 De juin à octobre, ce sont les roses : la roseraie locale en accueille 10000, issues de 1200 variétés. Depuis 1907, le 21 juin, le Concours international de roses nouvelles s’y déroule.

Le parc fut formé autour du palais érigé par le duc d’Artois, le futur Charles X. En 1775, il paria avec sa belle-sœur Marie-Antoinette qu’il pourrait le faire construire en moins de trois mois et 64 jours plus tard, la résidence fut prête.

Au XIXº s., au sud-ouest du bois de Boulogne, on construisit deux hippodromes célèbres.

Celui de Long- champ accueille des champs de courses et la piste d’Auteuil organise des sauts d’obstacles. Cette partie du bois abrite également le stade de Roland-Garros, où ont lieu les Internationaux de France de tennis.

À côté des courts de tennis, se trouve le Jardin des serres d’Auteuil du XlXº  s., avec sa jungle de palmiers, de bananiers, d’orchidées et de philodendrons. C’est ici que l’on cultive les fleurs qui ornent la Ville.  

Un commentaire

  1. avatar
    Posted by Badao| mai 13, 2019 |

    J’ai trouvé ici tout ce que je cherchais depuis longtemps pour mon blog : référencement, personnalisation, rapidité, sécurité et maniabilité. J’ai pu redécouvrir le plaisir de rédiger des articles en ligne et pouvoir créer de belles mises en page moi-même. Mon blog reprend vie depuis que je suis arrivée sur ici.